• La European Film Academy a annoncé les premiers lauréats des 28èmes European Film Awards. Un jury spécial composé de sept membres s’est réuni à Berlin et, sur base de la liste de sélection de EFA et de films candidats supplémentaires, a désigné les vainqueurs.
    Les nominations dans les catégories Film, Comédie, Réalisateur, Scénariste, Actrice et Acteur européens seront annoncées le 7 novembre au Festival du Film Européen de Séville.

    Logo EFA Awards

    Lire la suite...


  • Le Comité Court Métrage de l’Académie André Delvaux a sélectionné les huit films de fiction qui concourront pour le Magritte du Meilleur court métrage de fiction. Une nouveauté pour cette 6ème édition, le Magritte du Meilleur court métrage d’animation avec huit films repris. Le mois dernier, la sélection documentaires avait été dévoilée.
    L'édition des Magritte du Cinéma 2016 se déroulera au Square à Bruxelles le 6 février prochain. D’ici là, les membres de l’Académie (plus de huit cents professionnels du cinéma) seront appelés à se prononcer, en deux tours de votes, pour désigner les nommés d’abord, puis les lauréats de la 6ème Cérémonie.

    Logo Magritte 2016

    Lire la suite...


  • Les nominations aux prochains Trophées Francophones du Cinéma ont été annoncées cette semaine. A l’issue d’un premier tour de vote, trois films belges francophones restent dans la course.
    En tête de liste, "Les Rayures du zèbre" de Benoit Mariage qui concourra dans quatre catégories: meilleure réalisation, meilleure interprétation masculine (Benoit Poelvoorde), meilleur second rôle masculin (Marc Zinga) et meilleur second rôle féminin (Tatiana Rojo).

    Logo Trophées Francophones du Cinéma

    Lire la suite...


  • Comme d'habitude, la cérémonie de remise des Ensors a clôturé le Festival d'Ostende. Contrairement aux Magritte, ce ne sont pas les professionnels du cinéma qui décernent les récompenses mais un jury. Celui-ci, présidé par Jan Leyers, était composé de l’actrice Viviane De Muynck, l’acteur Jurgen Delnaet, le directeur artistique Kurt Rigolle, l’écrivain Peter Terrin, le chef opérateur Frank van den Eeden, le réalisateur Joël Vanhoebrouck, le producteur Mariano Vanhoof et le musicien Johannes Verschaeve.

    Logo Ensors

    Lire la suite...


  • Chaque année, le EFA People’s Choice Award (Prix du Public) propose aux cinéphiles de toute l’Europe d’élire leur film préféré. L e Prix du Public braque ainsi ses projecteurs sur ceux pour qui les films sont faits: les spectateurs. Le vote pour cette édition est ouvert, votre choix vous permettra peut-être de rejoindre les lauréats et nommés à la cérémonie de remise des prix qui se déroulera le 12 décembre prochain à Berlin.

    Logo EFA

    Lire la suite...


  • Les nominations pour les Ensors longs métrages ont été dévoilées hier. Pour les courts métrages et les documentaires, il faudra attendre le Festival d'Ostende qui aura lieu du 11 au 19 septembre.
    "Waste Land" de Pieter Van Hees domine (12), suit "Paradise Trips (9) et "Welp" (5). Contrairement aux Magritte ou aux César, les prix ne sont pas décernés par l’ensemble de la profession, mais par un jury composé de personnalités flamandes liées au cinéma. La remise des récompenses se déroulera le 19 septembre à Ostende, jour de clôture du festival balnéaire. 

    Logo FFO 15

    Lire la suite...


  • Vendredi, pour la septième année consécutive, lors de la conférence de presse des Venice Days, le premier Vice-Président du Parlement européen M. Antonio Tajani et la Présidente de la Commission de la culture et de l’éducation, Mme Silvia Costa, ont annoncé les trois films en compétition pour le Prix LUX 2015. Il s'agit de "Mediterranea" de Jons Carpignano, "Mustang" de Deniz Gamze Ergüve ainsi que "Urok" de Kristina Grozeva et Petar Valchanov.

    Prix LUX 2015

    Lire la suite...


  • Les Trophées Francophones du Cinéma ont pour vocation de mettre en valeur la production cinématographique des pays de la francophonie, à l’occasion d’une remise de prix annuelle distinguant les artistes, les techniciens et les films les plus remarquables de l’année écoulée. Ils souhaitent encourager la diversité et la liberté de création cinématographique au sein des pays de la francophonie, et attirer l’attention du public sur le cinéma des pays de la francophonie.

    Logo atfciné

    Lire la suite...


  • L'AMPAS (Academy of Motion Picture Arts and Sciences), qui organise chaque année les Oscar, a invité 322 figures du cinéma mondial à rejoindre ses rangs.
    Le monteur belge Nico Leunen fait partie de cette liste. Il a monté des longs métrages tels que "The Broken Circle Breakdown" ("Alabama Monroe"), "Kid", "22 mei" et "Lost River".

    Nico Leunen

    Lire la suite...


  • Après les sociétés Studio L'Equipe et DB-Publishing, UniversCiné devient le troisième partenaire du Prix de la Critique, décerné conjointement dans les festivals belges par l'Union de la Presse Cinématographique Belge (UPCB) et l'Union de la Critique de Cinéma (UCC).

    Logo UniversCiné

    Lire la suite...


  • La 17ème Soirée des Prix du cinéma québecois s'est déroulée ce dimanche 15 mars (heure du Québec). Il n'y a pas eu photo, "Mommy" de Xavier Dolan fait une razzia avec dix prix dont celui du meilleur film, du meilleur réalisateur, du meilleur scénario, de la meilleure actrice pour Anne Dorval, du meilleur acteur pour Antoine Olivier Pilon ou encore de la meilleure actrice de soutien pour Suzanne Clément. De plus, le meilleur acteur de soutien est Pierre-Yves Cardinal pour son rôle dans "Tom à la ferme", film de... Xavier Dolan. 
    Ce n'est que justice pour le jeune réalisateur québecois qui, jusqu'à maintenant, n'avait été récompensé que par un Prix du Jury ex-aequo à Cannes et le César du meilleur film étranger. 

    Lire la suite...


  • Le vote du public pour élire le Magritte du Premier film a-t-il été manipulé ? C’est ce que prétendent le producteur et la réalisatrice de "Marbie, star de Couillu les 2 Eglises" qui ont organisé hier, à Charleroi, une conférence de presse. Ils ont fait état d'un certain nombre de soupçons entourant l'attribution du Magritte du Premier film à "Je te survivrai". Leur long-métrage en compétition pour ce prix aurait, selon eux, été en tête des votes du public durant plusieurs semaines avant de «mystérieusement» se faire dépasser. L’équipe du film "Marbie, star de Couillu les 2 Eglises" a dénoncé notamment l’absence d’un huissier susceptible de veiller au bon respect de la procédure ainsi que des changements de date pour le terme de la période des votes.

    Logo Magritte du cinéma

    Lire la suite...


  • Il n'y a pas eu de surprises lors de la  cérémonie des Oscars. "Birdman", le très bon film d'Alejandro González Iñárritu, remporte les trois Oscars les plus importants: meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur scénario. Julianne Moore est récompensée pour sa toute belle prestation dans "Still Alice", film qui sortira en Belgique le 18 mars prochain. Eddie Redmayne, pour son interprétation du scientifique Stephen Hawking dans "Une merveilleuse histoire du temps", est le meilleur acteur.
    Après le BAFTA et le Golden Globes, J.K.Simmons, professeur plus qu'exigeant dans "Whiplash", remporte l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle. La meilleure actrice dans un second rôle est Patricia Arquette, c'est la treizième récompense qu'elle enlève pour sa belle prestation dans "Boyhood".
    La Pologne remporte, pour la première fois, l'Oscar du meilleur film en langue étrangère grâce à "Ida" de Pawel Pawlikowski. Avec cinq Oscars, "The Grand Budapest Hotel" de Wes Anderson est le recordman de cette 87ème édition.

    Logo Oscars 2015

    Lire la suite...


  • Après une longue, très longue cérémonie, c'est "Timbuktu", le film d'Abderrahmane Sissako qui a décroché la timbale: sept César dont celui du meilleur film, du meilleur réalisateur et du meilleur scénario. Ce n'est que justice pour l'excellent film du réalisateur mauritanien qui pourrait décrocher, ce dimanche, l'Oscar du meilleur film en langue étrangère.
    L'autre vainqueur de la soirée est le long métrage de Thomas Cailley: "Les Combattants", récompensé par le César du meilleur premier film, celui du meilleur espoir masculin pour Kevin Azaïs et celui de la meilleure actrice pour Adèle Haenel.
    Après dû partager le Prix du Jury à Cannes, "Mommy", le chef d'oeuvre du Québecois Xavier Dolan, enlève le César du meilleur film étranger. L'Américaine Kristen Stewart, révélée par "Twilight", remporte le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour "Sils Maria", elle est la troisième actrice étrangère et la première américaine à remporter ce prix.

    Logo César 2015

    Lire la suite...


  • Pour la cinquième année, les Magritte du cinéma ont déroulé leurs fastes. Au-delà du palmarès sans surprise, il faut se poser une question: stop ou encore ? Cela peut paraître incongru alors que beaucoup de monde se félicite de cette célébration du cinéma belge francophone. Oui, il est utile de préciser cinéma belge francophone. Car tous les films nommés proviennent de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il y a bien une catégorie meilleur film flamand mais cela fait un peu meilleur film en langue étrangère. Comme si les Flamands étaient des étrangers aux yeux des Bruxellois et des Wallons. Je rappelle, à toutes fins utiles, que la Belgique est encore un et un seul pays.
    Tout ça pour dire qu'il serait temps que le cinéma belge ait une seule cérémonie de remise de prix. Il n'y a pas assez de films produits en Belgique pour se payer le luxe de deux cérémonies.
    Celles-ci vont devenir, au fil des années, terriblement ennuyeuses, non pas à cause de la qualité des films, mais parce que ce seront toujours les mêmes noms qui vont sans cesse revenir. Je souligne aussi que la Belgique a la particularité d'être le seul pays au monde à avoir deux récompenses différentes.
    Si ce rapprochement ne se fait pas et je pense que certains n'ont aucune envie que cela se passe. Il y a une autre piste à creuser: calquer les Magritte sur les Golden Globes américains ou les Roberts danois. Ce serait ainsi une association entre le cinéma et la télévision. Certes, il y a bien les Moustiques d'or
    mais vu que c'est organisé par un seul magazine, les autres médias n'en parlent pas ou peu, concurrence oblige ! Le fait est aussi que les films sont quelquefois financés par la télévision, que les grilles de programmes de la télévision sont remplies de films (de moins en moins d'ailleurs). Ce serait intéressant que les deux mondes aient un point de rencontre dans une ambiance festive et ce pourrait être une cérémonie de remise de prix
    .
    Je lance donc ces deux idées: une fusion Magritte-Ensors ou un calque des Golden Globes. En espérant que d'autres les reprennent.


  • Les 5èmes Magritte du cinéma se sont déroulés ce samedi 7 février. Charlie Dupont officiait comme maître de cérémonie et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il a quelque peu dynamité, avec bons mots et situations humoristiques, cette soirée d'habitude très compassée. François Damiens, président de la cérémonie, n'a pas été en reste.
    Quant au palmarès, il n'y a eu aucune surprise. Les frères Dardenne
    ont remporté les Magritte du meilleur film et du meilleur réalisateur. En y ajoutant le Magritte du meilleur acteur pour Fabrizio Rongione, ils trustent les récompenses les plus importantes. Emilie Dequenne, fort logiquement, enlève le trophée de la meilleure actrice tout Marc Zinga, qui jouera dans le prochain James Bond, celui du meilleur espoir masculin.

    Logo Magritte 2015

    Lire la suite...


  • La cérémonie de remise des Prix Lumières, décernés par les correspondants de la presse étrangère à Paris, s'est déroulée hier soir à Paris. "Timbuktu" d' Abderrahmane Sissako a fait coup double en remportant le Prix du meilleur film et du meilleur réalisateur. Tout comme "Les Combattants" de Thomas Cailley récompensé par le Prix du meilleur premier film et celui de la révélation masculine pour Kevin Azaïs. Quant à "Deux jours, une nuit" des frères Dardenne, il a remporté le Prix du meilleur film francophone.

    Affiche Deux jours, une nuit

     

    Lire la suite...


  • La quatrième édition des Machins, les petits prix du cinéma belge, s'est déroulée dans une ambiance survoltée. Un millier de plus ou moins professionnels de la profession se sont pressés avec l'espoir secret de repartir avec un Machin, et accessoirement, pour boire un verre et guincher gaiement.
    Cousins un peu bâtards des Magritte, les Machins ont pour objectif de récompenser tout un pan de la profession resté dans l'ombre, et de rire de et avec le cinéma belge. Six statuettes dorées mytiloïdes ont été décernées, remises à des lauréats submergés d'émotion.

    Logo Les Machins

    Lire la suite...


  • Ce jeudi 29 janvier, l’Union de la Presse Cinématographique Belge (UPCB) a tenu son dîner annuel à Bruxelles, durant lequel elle a attribué ses deux traditionnels prix cinématographiques: le Grand Prix et le Prix Humanum.

    Lire la suite...


  • Ce vendredi 30 janvier 2015, les Machins célébreront les petits métiers du cinéma belge. Nouveauté, la quatrième édition aura lieu à Bozar à Bruxelles. Six statuettes mytiloïdes seront délivrées aux heureux lauréats, en toute mauvaise foi, et dans la plus grande partialité. Quant à Miss Machin, elle raccroche, un Maître de Cérémonie la remplacera.

    Affiche Les Machins

     

    Lire la suite...


  • Ce mercredi 28 janvier 2015, les nominations pour les César ont été dévoilées. Plusieurs Belges, onze exactement, seront en compétition le 20 février prochain au Théâtre du Châtelet à Paris. François Damiens, Emilie Dequenne, Jean-Pierre et Luc Dardenne, Jérémie Renier, Marc Zinga, Christophe Beaucarne, Pascaline Chavanne, Lucas Belvaux, Stéphane Aubier et Vincent Patar font partie des heureux élus.
    François Damiens a ainsi été nommé dans la catégorie meilleur acteur pour "La Famille Bélier", Emilie Dequenne dans celle de la meilleure actrice pour "Pas son genre", les frères Dardenne dans celle du meilleur film étranger pour "Deux jours, une nuit", Jérémie Renier dans celle du meilleur acteur dans un second rôle pour "Saint Laurent", Marc Zinga dans celle du meilleur espoir masculin pour "Qu'Allah bénisse la France", Stéphane Aubier et Vincent Patar dans celle du meilleur court métrage d'animation pour "La Bûche de Noël", Pascaline Chavanne dans celle des meilleurs costumes pour "Une nouvelle amie", Lucas Belvaux dans celle de la meilleure adaptation pour "Pas son genre" ainsi que Christophe Beaucarne dans celle de la meilleure photographie pour "La Belle et la Bête". 

    Affiche César 2015

    Lire la suite...


  • Comme chaque année, depuis 1955, l'Union de la Critique de Cinéma (UCC) a récompensé le film, parmi ceux sortis l’année précédente en Belgique, ayant le plus contribué à l’enrichissement et au rayonnement du septième art. 
    Les cinq finalistes étaient: "The Grand Budapest Hotel", "Boyhood", "Gett", "Kreuzweg" et "Timbuktu". A l'issue d'un dîner-débat où chacun a pu exposer ses arguments et d'un vote serré, c'est "Timbuktu", le long métrage de Abderrahmane Sissako, qui l'a emporté. C'est le premier film africain à figurer au palmarès. 

    Lire la suite...


  • Les nominations pour les 5èmes Magritte du cinéma ont été dévoilées ce mercredi 7 janvier. Sans surprise, c'est "Deux jours, une nuit" des frères Dardenne qui arrive en tête avec 9 nominations. Suit juste après avec 8 nominations: "Pas son genre" de Lucas Belvaux et sur la troisième marche du podium: "La marche" de Nabil Ben Yadir avec 6 nominations. 
    Pour autant, ces trois films ne sont pas assurés de truster toutes les récompenses. C'est ce qui fait tout le charme d'une compétition.
    Rendez-vous le samedi 7 février, au Square à Bruxelles, pour la cérémonie de remise des prix, celle-ci sera animée par Charlie Dupont et présidée par François Damiens. Elle sera diffusée en clair et en direct sur BeTV ainsi que sur grand écran à l'UGC De Brouckère.

    Logo Magritte 2015

    Lire la suite...


  • Après avoir remporté cinq prix aux European Film Awards samedi dernier, "Ida" a obtenu une nouvelle récompense ce 17 décembre: le Prix LUX attribué par le Parlement européen. Le film réalisé par Pawel Pawlikowski, était en compétition avec "Bande de filles" de Céline Sciamma et "Class Enemy" de Rok Biček.

    Logo Prix LUX

    Lire la suite...


  • Les cinq finalistes du Grand Prix 2015 de l'UCC (Union de la Critique de Cinéma) sont connus: "Boyhood", "The Grand Budapest Hotel", "Chemin de croix (Kreuzweg)", "Gett, le procès de Viviane Amsalem" et "Timbuktu". C'est le 10 janvier prochain que sera désigné, lors d'un dîner-débat, le 61ème vainqueur du Grand Prix. 

    Affiche Boyhood

    Affiche The Grand Budapest Hotel

    Affiche Kreuzweg

    Affiche Gett

    Affiche Timbuktu

    Lire la suite...





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique