• Par Michel Decoux-Derycke - Cédric Klapisch est réalisateur et scénariste. C'est son deuxième long métrage "Le Péril jeune", réalisé en 1994, qui l'a fait connaître au grand public. On lui doit aussi la trilogie "L'Auberge espagnole", "Les Poupées russes" et "Casse-tête chinois". Son dernier film "Ce qui nous lie" parle de vin, de la famille, de transmission, c'est à Bruxelles que je l'ai rencontré pour en parler avec lui.

    Lire la suite...


  • Arnaud des Pallières est réalisateur et scénariste. Il a une douzaine de courts métrages à son actif, seuls trois trouvent grâce à ses yeux : "La Mémoire d’un Ange", "Les Choses rouges", "Avant Après". C'est en 1996 qu'il réalise son premier long métrage: "Drancy Avenir", quatre autres suivront dont "Orpheline" qui nous occupe aujourd'hui.
    Christelle Berthevas est scénariste, c'est son histoire qui est à l'origine du film de Arnaud des Pallières. Je les ai rencontré tous les deux à Bruxelles.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - Martin Provost est réalisateur, scénariste et écrivain. Il a débuté comme comédien et c'est à partir des années 90 qu'il se lance dans l'écriture et la réalisation. Il fera deux courts métrages avant de tenter l'expérience du long avec "Tortilla y cinema" en 1997. En 2008 avec son troisième long métrage "Séraphine", il remporte le César du meilleur film et du meilleur scénario original. Il a également écrit trois romans.
    J'ai rencontré Martin Provost à Bruxelles pour parler de son dernier film où il y a, dans les rôles principaux, les deux Catherine: Frot et Deneuve, réunies pour la première fois à l'écran.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - "Les Enfants du Hasard" est le 29ème documentaire réalisé en 44 ans par Thierry Michel. Cette fois, il ne l'a pas fait seul, il l'a co-réalisé avec Pascal Colson. Cela faisait aussi un sacré bout de temps qu'il n'avait plus planté sa caméra en région liégeoise.
    C'est à Bruxelles que j'ai rencontré Thierry Michel avec Pascal Colson. Eux comme moi sommes Liégeois et c'était quelque peu paradoxal de s'entretenir dans la capitale belge.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - "Le Secret de la chambre noire" est le dix-huitième film de Tahar Rahim. Il y joue le rôle de Jean, assistant-photographe, débarquant dans une grande maison où le propriétaire, veuf, photographie constamment sa fille avec un daguerréotype de grande taille. Il règne dans cette maison une atmosphère étrange.
    J'ai rencontré Tahar Rahim à Bruxelles. Entretien placé sous le signe de la convivialité.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - Stephan Streker est un réalisateur et scénariste belge. Avant d'être cinéaste, il a été journaliste. En 1993, il réalise son premier court métrage "Shadow boxing" suivi d'un deuxième, en 1996, "Mathilde, la femme de Pierre". Son premier long métrage est "Michael Blanco" en 2004. En 2013, il réalise "Le monde nous appartient", nommé pour le Magritte du meilleur film. Avec "Noces, il a remporté le Prix Cinévox à Namur.  Il est aussi consultant football à la RTBF.
    C'est à Bruxelles que je l'ai rencontré pour parler de son dernier film.

    Lire la suite...


  • Le 4 février dernier, lors de la 7ème cérémonie des Magritte, André Dussollier s'est vu récompensé par un Magritte d'honneur. Sa belle carrière cinématographique, commencée en 1970, était l'objet de cette remise de prix. André Dussollier a joué souss la férule de cinéastes tels que Alain Resnais, Claude Lelouch, Claude Chabrol, Eric Rohmer, Claude Sautet, Pascal Thomas et bien d'autres, la liste est longue. Pour la première fois, dans "Chez Nous", il a tourné avec un réalisateur belge, Lucas Belvaux.

    André Dussollier dans Chez Nous

    Lire la suite...


  • Avec son dixième long métrage "Chez Nous", Lucas Belvaux a sans doute réalisé son film le plus politique et le plus engagé. C'est à Bruxelles que je l'ai rencontré pour en parler.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - Après avoir étudié à l'IHECS ainsi qu'à Londres, Olivier Jourdain a travaillé à la RTBF. Par après, il a fait quelques films instiututionnels pour des ONG. "Sacred Water" est son premier documentaire en tant que réalisateur, il est aussi monteur et cameramen.
    C'est à Ixelles, autour d'un excellent café, que je l'ai rencontré. Entretien passionnant avec un passionné.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - Avec "Le Passé devant Nous", Nathalie Teirlinck réalise son premier long métrage. Diplômée du KASK, l'école des Beaux-arts et de cinéma de Gand, où elle enseign. Ses deux premiers courts métrages, "Anémone"  en 2006 et "Juliette" en 2007, ont été sélectionnés dans de nombreux festivals européens. En 2010, "Venus vs. Me" a été programmé dans plus de quatre-vingt festivals et notamment à la Berlinale.
    C'est lors du dernier FIFF à Namur que je l'ai rencontrée. Rencontre intéressante et instructive quant au pourquoi du film.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - Xavier Seron est réalisateur et scénariste. Il débute au cinéma, en 2005, avec le court métrage "Rien d'insoluble". Quatre autres suivront ainsi que le documentaire "Dreamcatchers" en 2014. "Je me tue à le dire" est son premier long métrage. Il a remporté plusieurs prix dans différents festivals ainsi que le Magritte 2016 du meilleur court métrage et le Magritte 2017 du meilleur scénario.
    Jean-Jacques Rausin est acteur, il a débuté dans "Rien d'insoluble", cité plus haut. Il joue dans une vingtaine de courts métrages, sept longs métrages dont "Je me tue à le dire". On le retrouve aussi dans la série "Ennemi public" où il joue le rôle du policier Michaël Charlier. Il vient de remporter le Magritte 2017 du meilleur acteur.
    Je les avais rencontré tous les deux, lors de la présentation de "Je me tue à le dire", au FIFF à Namur.

    Lire la suite...


  • Nabil Ben Yadir est un réalisateur et un acteur belge. Il débute comme acteur, en 2001, dans "Au-delà de Gibraltar", suivent trois autres films dont "Les Barons". En  2005, il réalise un court métrage: "Sortie de Clown". Quatre ans après, ce sera "Les Barons", en 2013, c'est "La Marche" pour aboutir cette année à "Angle mort" ("Dode Hoek").
    Je l'ai rencontré à Bruxelles pour une conversation très intéressante.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - Est-il besoin d'encore présenter Isabelle Huppert ? Comédienne connue et reconnue, elle a joué sous la direction d'une myriade de réalisateurs : Claude Chabrol, Benoît Jacquot, Michael Haneke, Michael Cimino, Otto Preminger, Marco Ferreri, les frères Taviani, Andrzej Wajda, Hong Sang-soo, Rithy Panh ou encore Bavo Defurne. Elle a également récompensée à de multiples reprises, notamment par un César, un Golden Globe, un Ours d'argent à Berlin, deux Prix d'interprétation à Cannes, deux Coupe Volpi de la meilleure interprétation à Venise.
    C'est à Liège que je l'ai rencontrée. Entretien réalisé avec Nicky Depasse (Radio Judaïca, Elle), Constant Carbonel (CINECULT.be) et Nicolas Gilson (ungrandmoment.be, Musiq3, Cinergie).

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - Fien Troch est une réalisatrice belge. Elle débute dans le cinéma, en 1998, avec le court métrage "Verbrande aarde", trois autres suivront. C'est en 2005 qu'elle réalise son premier long métrage "Een ander zijn geluk" qui remporte deux prix au Festival de Thessalonique. Quatre ans plus tard, "Non-dit" ("Unspoken") est couronné par le Prix Cavens, même chose pour le film suivant "Kid" en 2013. Son dernier long métrage qui nous occupe ici a remporté des prix à Turin, Venise, Gand et aux Arcs.
    C'est à Bruxelles, dans une ambiance conviviale, que j'ai rencontré Fien Troch.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke -Cristian Mungiu est un réalisateur, scénariste et producteur roumain. Son deuxième long métrage "4 mois, 3 semaines, 2 jours" a obtenu la Palme d'or lors du Festival de Cannes en 2007. Il a également obtenu, au Festival de Cannes en 2012, le Prix du scénario pour "Au-delà des collines" . "Bacalaureat", son cinquième long métrage, lui vaut le Prix de la mise en scène à Cannes en 2016 .
    Rencontre avec un homme affable et parlant un excellent français à Bruxelles.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - Rachid Djaïdani est un écrivain, réalisateur, scénariste et comédien français. Comme comédien, il a joué dans "Ma 6-T va crack-er", "Le Plus Beau Métier du monde" ou encore "Le Cousin". Comme réalisateur, il débute par un documentaire: "Sur ma ligne" en 2006, un autre suivra ainsi qu'un webdocumentaire. En 2012, il réalise son premier long métrage "Rengaine", sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes et récompensé par le Prix FIPRESCI. Il revient à nouveau aux documentaires avant de réaliser "Tour de France", le film qui nous occupe aujourd'hui. C'est à Liège, au cinéma Sauvenière, que je l'ai rencontré.

    Lire la suite...


  • Avec "King of the Belgians", Jessica Woodworth en est à son quatrième film de fiction, en duo avec Peter Brosens. C'est leur première comédie, à la fois, drôle, amusante, jubilatoire et positive.
    C'est dans un hôtel bruxellois que j'ai rencontré la réalisatrice américaine. Entretien placé sous le signe de l'humour.

    Lire la suite...


  • C'est la deuxième fois que Wim Willaert est dans un film de Peter Monsaert, il y joue Dirk, un chauffeur de bus très introverti, à l'opposé de ses rôles habituels. Comme le réalisateur et l'actrice principale du film "Le Ciel Flamand", c'est dans un hôtel bruxellois que je l'ai rencontré. 

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - Sara Vertongen est une comédienne belge. Elle est très active au théâtre, c'est pour cela qu'elle n'a fait que trois films: "Olivetti 82" en 2001, "A Quiet Passion" et 'Le Ciel Flamand" cette année. Elle a été aussi présente dans plusieurs séries télé en Flandre. Je l'ai rencontrée à Bruxelles. 

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - Peter Monsaert est un réalisateur et scénariste belge. Son premier film "Offline", en 2013, a remporté plusieurs prix dont l'Ensor du meilleur scénario et la Licorne d'Or au Festival d'Amiens. Trois ans plus tard, son deuxième long métrage, "Le Ciel Flamand", vient de sortir dans les salles belges. C'est à Bruxelles que j'ai rencontré Peter Monsaert.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - "L'Histoire de l'Amour" est le sixième long métrage de Radu Mihaileanu. Ce dernier raconte l'histoire d'un vieux juif polonais immigré à New York vivant dans le souvenir du grand amour de sa jeunesse. Il lui avait promis d'écrire un livre sur elle. Ailleurs dans la ville, une jeune fille découvre l’amour pour la première fois. Leurs destins vont finir par se croiser.
    Radu Mihaileanu était à Bruxelles pour présenter son film, c'est là que je l'ai rencontré. Entretien passionnant comme, à chaque fois, avec le réalisateur français d'origine roumaine.

    Lire la suite...


  • Pierre Etaix nous a quitté ce vendredi 14 octobre. Il était réalisateur, acteur, clown, dessinateur, affichiste et dramaturge. Vainqueur de l'Oscar et le BAFTA du meilleur court métrage en 1963 pour "Heureux anniversaire", il en réalisera cinq. Six longs métrages étaient à son actif entre 1962 et 1989.
    J'ai eu la chance de le rencontrer au FIFF en 2010. J'ai le souvenir d'un vieux monsieur charmant qui a répondu avec gentillesse à mes questions.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke -Soko est une auteur-compositrice-interprète et actrice française. Elle chante en anglais et se fait connaître grâce à la chanson "I'll Kill Her" en 2007. En 2014, sa chanson "We Might Be Dead by Tomorrow" atteint le top 10 du Billboard Hot 100. Elle a également joué dans plusieurs films dont "A l'origine", "Bye Bye Blondie", "Augustine". Actuellement, elle est à l'affiche dans deux longs métrages: "Voir du pays" des soeurs Coulin et "La Danseuse" de Stéphanie Di Giusto. C'est de ce dernier film que j'ai parlé avec elle, lors de son passage à Bruxelles.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - Stéphanie Di Giusto est une scénariste et une réalisatrice française. Après avoir étudié à l'Ecole nationale supérieure des arts décoratifs et à l'ESAG de Paris, elle a réalisé des clips vidéos pour Elsa Lunghini, Camille ou encore Brigitte Fontaine.
    Son tout premier film de fiction, "La Danseuse", a été sélectionné dans la section Un Certain Regard au dernier Festival de Cannes.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - Muriel Coulin est une réalisatrice française. Elle débute dans le cinéma en 2008, avec sa soeur Delphine, par le court métrage "Souffle". La même année, elle réalise seule "L'homme sans douleur" et en 2009, à nouveau avec sa soeur, elle nous propose le court métrage "Seydou". C'est en 2011 qu'elle réalise, en duo, son premier long métrage "17 filles", notamment présenté au FIFF à Namur. Cette année 2016 voit les deux soeurs Coulin revenir sur le devant de la scène avec "Voir du pays". C'est à Bruxelles que j'ai rencontré Muriel Coulin pour une conversation très intéressante.

    Lire la suite...





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique