• Critique: Photo de famille

    Photo de famille de Cécilia Rouaud avec  Vanessa Paradis, Camille Cottin, Pierre Deladonchamps, Jean-Pierre Bacri, Chantal Lauby, Laurent Capelluto, Antonio Lanciano, Bérangère McNeese
    Comédie dramatique, France, 98', sortie le 05/09/2018, distribué par O'Brother

    Affiche Photo de famille

    L'histoire: Gabrielle, Elsa et Mao sont frères et sœurs, mais ne se côtoient pas. Surtout pas. La première est «statue» pour touristes, au grand dam de son fils ado. Elsa, elle, est en colère contre la terre entière et désespère de tomber enceinte. Et Mao, game designer de génie chroniquement dépressif, noie sa mélancolie dans l’alcool et la psychanalyse. 
    Quant à leurs parents, Pierre et Claudine, séparés de longue date, ils n’ont jamais rien fait pour resserrer les liens de la famille.
    Pourtant, au moment de l’enterrement du grand-père, ils vont devoir se réunir, et répondre, ensemble, à la question qui fâche : que faire de Mamie ?

    La critique: "Photo de famille" s’ouvre sur un enterrement et s’achève de la même façon. Procédé qui permet de rassembler les générations autour d’un événement dramatique. Plutôt que de verser dans la tristesse et par la même occasion de plomber l'ambiance, la réalisatrice Cécilia Rouaud choisit de brosser le portrait d'une famille éclatée avec délicatesse et drôlerie tout en montrant les protagonistes dans tout ce qu’ils ont d’abîmé, d’excentrique et surtout d’humain.
    Le deuxième long métrage de Cécilia Rouaud est une comédie vivante, grâce à ses acteurs, tous très justes, mettant leur propre personnalité au service de leur rôle. Chacun se cherche, se frôle, se retrouve, avec la juste dose de dialogues tranchés: Camille Cottin avec son humour, Vanessa Paradis avec son jeu nuancé (cela faisait longtemps que je ne l'avais vue aussi bien) et Pierre Deladonchamps subtil en dépressif. Sans oublier les autres: Jean-Pierre Bacri égal à lui-même, Chantal Lauby truculente ou Laurent Capelluto tout en retenue.
    Il nous interroge aussi sur notre rapport aux aînés. Que doit-on faire avec une grand-mère sénile, devenue veuve ? Là, chacun se dévoile dans sa grandeur ou sa petitesse, toutes les excuses étant bonnes pour ne pas prendre une décision claire et nette.
    Au final, sans être un grand film, "Photo de famille" parvient le plus souvent à toucher juste. Chacun peut s'y reconnaître et reconnaître certaines situations vécues.


    « Critique: LovelingCritique: My Generation »

    Tags Tags : , , , , , ,