• The Broken Circle Breakdown de Felix Van Groeningen avec Veerle Baetens, Johan Heldenbergh, Geert Van Rampelberg, Nell Cattrysse, Robbie Cleiren, Bert Huysentruy,  Nils De Caster

    Lire la suite...


  • Dans la maison de François Ozon avec Fabrice Luchini, Ernst Umhauer, Kristin Scott-Thomas, Emmanuelle Seigner, Denis Ménochet, Jean-François Balmer, Bastien Ughetto

    Lire la suite...


  • Violeta went to heaven (titre original: Violeta se fue a los cielos) de Andrés Wood avec Francisca Gavilán, Thomas Durand, Christian Quevedo, Gabriela Aguilera, Roberto Farias, Marcial Tagle, Daniel Antivilo

    Lire la suite...


  • Tous les espoirs sont permis (titre original: Hope Springs) de David Frankel avec Meryl Streep, Tommy Lee Jones, Steve Carell, Elisabeth Shue, Mimi Rogers

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - En mai dernier, c'est la surprise quand on annonce les films repris pour le Festival de Cannes. Un long métrage belge totalement inconnu, "La Tête la première", est sélectionné dans une section parallèle, l'ACID, association de cinéastes soutenant et accompagnant les films indépendants pour une diffusion en salles. Il est réalisé par une jeune namuroise de 25 ans, Amélie van Elmbt. La médiatisation cannoise va permettre à "La Tête la première" d'être acheté et distribué en Belgique. Le film est sorti en salles ce 3 octobre.
    "La Tête la première" a aussi été sélectionné au FIFF dans la compétition Emile Cantillon (premiers longs métrages de fiction) et concourt pour le Prix Cinevox (meilleur long métrage belge). C'est à cette occasion que j'ai rencontré Amélie van Elmbt, jeune femme déterminée et souriante.

    Lire la suite...


  • Par Michel Decoux-Derycke - En 1990, avec son premier long métrage "La Discrète", Christian Vincent avait frappé les esprits. D'une part, en enrôlant Fabrice Luchini, d'autre part, en remportant le César de la meilleure première oeuvre et du meilleur scénario original ou adaptation ainsi que le Prix de la semaine de la critique à la Mostra de Venise. Par après, Christian Vincent va continuer sa route avec des films au casting intéressant. Sous ses ordres, on retrouve notamment Isabelle Carré, Isabelle Huppert, Daniel Auteuil, Karin Viard, Roschdy Zem, Gérard Lanvin, José Garcia, François Cluzet.
    Cela faisait un septennat que Christian Vincent n'avait plus réalisé de film, "Les Saveurs du Palais" a été présenté au FIFF et c'est, à cette occasion, que j'ai rencontré un réalisateur plutôt rieur et disert.

    Lire la suite...


  • Depuis pratiquement cinquante ans, Patrice Leconte réalise, cadre, scénarise, écrit des livres et des pièces de théâtre, joue à l'acteur, est chroniqueur à la radio, juré dans une émission de télé. C'est un homme multiple et prolifique.
    J'ai eu le bonheur de le rencontrer puisque c'est l'un de mes réalisateurs préférés, c'était, à Namur, pendant le FIFF.

    Lire la suite...


  • La Tête la première de Amélie van Elmbt avec David Murgia, Alice de Lencquesaing, Valérie Mathonet, Jean-Jacques Rausin, Micheline Lambion, Cécile Maidon, Georges Hicter, Anthony Foladore

    Lire la suite...


  • Les Saveurs du Palais de Christian Vincent avec Catherine Frot, Jean d'Ormesson, Hippolyte Girardot, Arthur Dupont, Arly Jover, Thomas Chabrol, Nathalie Vignes

    Lire la suite...


  • Qui est Marc Fitoussi ? Il débute dans le cinéma avec le court métrage "Ma vie active" en 1999. Suivront "Sachez chasser", en collaboration avec Elsa Barrère, et "Illustre Inconnue". En 2005, "Bonbon au poivre", un moyen métrage avec Aure Atika dans le rôle principal, est nominé aux Césars. 2007 voit Marc Fitoussi passer à la vitesse supérieure avec son premier long métrage: "La Vie d'artiste" avec Sandrine Kiberlain, Emilie Dequenne et Denis Podalydès. Pour ce film, il remporte le prix Michel d'Ornano récompensant le scénario d'un jeune auteur français. Dans son deuxième film, "Copacabana" en 2010, Marc Fitoussi réunit à l'écran Isabelle Huppert et sa fille Lolita Chammah. Le film va au Festival de Cannes dans le cadre de la Semaine de la critique. Avec "Pauline détective", Marc Fitoussi retrouve Sandrine Kiberlain.
    Ce dimanche, Marc Fitoussi était au FIFF. Je l'ai rencontré, au Théâtre Royal de Namur, pour lui poser quelques questions sur son dernier film.

    Lire la suite...